Une médecine...manuelle

 

 

 

La massothérapie est un large éventail de techniques de manipulations des muscles, ligaments, tendons et tissus mous. L'objectif est de libérer les tensions et spasmes musculaires, d'activer la circulation du sang, de la lymphe et d'autres sécrétions, de stimuler ou détendre le système nerveux et d'aider à détoxiquer le corps pour réduire le stress. Les gestes de bases sont l'effleurage, le pétrissage, la friction et la pression. Certains massages ont un but médical (médecine du sport, rééducation, soulagement de la douleur et traitement des cancéreux). D'autres visent surtout à détendre et à améliorer le fonctionnement général. Le massage peut-être pratiqué par un professionnel spécialisé, ou bien dans le cadre d'un autotraitement. Parmi les 80 types de massage on en note quelques uns couramment utilisés :

  • Le massage des tissus profonds

Cette méthode agit sur les couches musculaires profondes. Elle est souvent utilisée pour soulager les lombalgies et relâcher les tensions musculaires. Des mouvements lents et une pression profonde des doigts sont exercés sur les zones musculaires tendues. Les mains suivent les contours des mucles, tendons et fascias (tissu conjonctif fibreux entourant les muscles et les organes internes) ou exécutent une friction transversale des fibres.

  • le massage suédois

 

Crée en Suède au XVIIIe siècle, ce type de massaege active la circulation sanguine et lymphatique, favorise la détente et améliore la souplesse. Exécuté sur le corps entier, il comporte des mouvements longs et des manoeuvres de pétrissage, effleurage et friction des couches musculaires superficielles. Au cours de la séance le thérapeute peut bouger certaines articulations du patient ou lui demander de le faire.

 

  • Le massage neuromusculaire :

 

Ce type de massage sert à soulager les spasmes musculaires, et par suite la douleur, en détendant les muscles et en augmentant l’apport de sang oxygéné. Doigts, poings et coudes exercent une pression de quelques secondes sur des points gâchettes, zones sensibles du muscle touché. Ce massage est un peu douloureux au début, mais la sensation disparaît généralement au bout d’un jour ou deux.

 

  • La réflexologie :

 

La réflexologie plantaire libère les facultés d'auto-guérison du corps.
Elle est basée sur le principe suivant : le pied est la représentation miniaturisée du corps humain, à chaque "zone réflexe" correspond un organe, une glande ou une partie spécifique du corps. Des pressions rythmées appliquées sur ces zones réflexes permettent de localiser les tensions et de rétablir l'équilibre dans les parties du corps correspondantes. Elle est utilisée notamment pour :
- relaxer, le stress étant à l'origine de nombreux dysfonctionnements physiques et psychiques,
- activer la circulation sanguine et lymphatique, mobiliser les déchets, stimuler les émonctoires (conduit servant à évacuer le superflu des humeurs) et réguler le système nerveux
- prévenir, soulager, voire éliminer un grand nombre de troubles et favoriser l'homéostasie.

 

  • Le drainage lymphatique manuel :

 

Cette méthode douce sert à stimuler les fluides du système lymphatique dont le rôle immunitaire est essentiel. Des mouvements légers sont exercés sur les zones du corps où les ganglions lymphatiques sont regroupés (aine, aisselles et cou) afin d’y prévenir ou de soulager la congestion lymphatique. Dans les cas de lymphoedème, gonflement du bras due à une accumulation de lymphe après un traitement pour le cancer du sein (chirurgie,radiothérapie etc...), le bras atteint est massé pour drainer le liquide en excès, puis enveloppé d’un bandage de compression pour empêcher le reflux.

 

  • La thérapie Bowen :

 

Créée dans les années 1950 par Thomas Bowen, soigneur sportif australien autodidacte,cette technique douce comporte une série de mouvements, effectués selon un schéma précis, maintenus quelques secondes puis relachés. Le thérapeute écarte de ses deux pouces joints bout-à-bout la peau du dos et du cou recouvrant un muscle et son tendon, exerce une légère pression sur ceux-ci, puis ramène la peau dessus.  Après le traitement, il est conseillé de boire plusieurs verres d’eau et de marcher sur de courtes distances, à plusieurs reprises dans la journée, pour favoriser la circulation et nettoyer le corps. Cette thérapie vise à soulager des problèmes physiques et psychologiques très divers : douleurs, blessures sportives, épaule gelée (pathologie entraînant douleur et mobilité réduite de l’épaule), symptômes gastro-intestinaux, fatigue, colère et dépression.

 

 

 

 

< ><-->

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×